Les conseils pour bien choisir ses rideaux anti-bruits

Les rideaux sont véritables pièces maitresses dans une maison. Ils servent non seulement à la décoration intérieure mais aussi protéger la maison et ses occupants contre la chaleur, le froid, le vis-à-vis, la lumière du jour, et les bruits. En effet, entendre des sons externes ou même internes lorsqu’on veut être tranquille chez soi peut être dérangeant. Pour y remédier, opter pour des rideaux anti-bruits est conseillé. Il s’agit de modèles qui atténuent les bruits en tous genres et pour toutes sortes de raisons : chambre de bébé, logement en bord de route à fort passage, vis-à-vis trop bruyants, etc. Voici justement quelques conseils utiles pour le choix de ses rideaux anti-bruits pour qu’ils soient efficaces tout en restant esthétiques.


Opter pour un rideau phonique

 

Opter pour un rideau phonique

Opter pour un rideau phonique

Comme rideaux anti-bruits, il faut choisir les modèles dits phoniques. Ils servent à atténuer les bruits qui peuvent provenir de l’extérieur et qui passent par une fenêtre ou par une paroi. On installe ce type de rideau comme on installe n’importe quel modèle classique mais c’est au niveau de sa composition que se situe la différence. Bien que ces rideaux soient faits de tissus à l’apparence ordinaire, ils sont dotés de composition spécifique pour la réduction de la circulation sonore qui est transmise sous forme d’ondes. De manière générale, les tissus sont composés entre trois à sept couches selon le niveau d’insonorisation voulu. Un rideau phonique est donc évidemment de type épais et lourd, souvent en coton et avec un tissage façon velours. On retrouve la plupart du temps des modèles phoniques de rideaux qui soient également à la fois thermique et occultant. Les enseignes ont le choix pour confectionner leur propre assemblage selon la demande et en vue de proposer les modèles les plus efficaces pour limiter le son de pénétrer.

Connaître la source du bruit

Les sons diffèrent selon leur sources et bien évidemment, le traitement pour les éviter diffère selon leur nature. Il est ainsi important pour trouver la solution de déterminer la source du bruit que l’on aimerait arrêter. On remarque par exemple que les sons aigus sont difficile à atténuer par rapport aux sons sourds ou aux sons graves. Si le bruit qui dérange est de type aigu, il faut donc impérativement opter pour des rideaux dont le niveau de réduction sonores est élevé ; par contre, pour des sons graves ou sourds, on peut choisir des modèles dont la réduction des bruits est modérée. Un rideau phonique à trois couches réduit les bruits à 7 décibels environ tandis que le modèle à sept couches peut arriver à une réduction sonore de 18 décibels. A chacun donc de choisir selon le bruit à réduire. Le tout est de savoir d’abord identifier le genre du son indésirable.

Prendre compte de l’endroit où installer le rideau phonique

 

Prendre compte de l’endroit où installer le rideau phonique

Prendre compte de l’endroit où installer le rideau phonique

Outre la source du bruit à couvrir, il faut également bien déterminer l’endroit à poser ses rideaux phoniques avant de les acheter. En effet, le modèle peut différer selon le type d’ouverture où installer les rideaux. Pour une fenêtre ou une baie vitrée, il faut que les rideaux phoniques choisis soient plus large que l’encadrement de l’ouverture afin qu’ils soient efficaces. Dans le cas où les rideaux anti-bruits seront utilisés pour séparer deux espaces différents, il faut que la hauteur du tissu soit légèrement supérieure à la hauteur du sous-plafond ; cela permettra à l’excédent de textile de jouer efficacement son rôle d’anti-bruits. Enfin, en règle générale, peu importe l’endroit où installer le rideau phonique, il est essentiel de prendre le poids et les dimensions générales du tissu pour la pose d’une accroche.


Quelle matière pour son rideau phonique ?

Il est évident qu’un rideau qui sert d’anti-bruits est un rideau dont le tissu est épais puisqu’il est alors composé de plusieurs couches, entre trois et sept. Il faut savoir que les modèles possédant plus de 5 couches sont plus onéreux mais ce sont aussi les plus efficaces. Ils sont généralement de meilleure qualité, surtout ceux faits de velours de scène. Ce sont ces tissus qui composent généralement les rideaux de théâtres car ils ont cette propriété d’absorbeur de bruit. Son tissage est spécifiquement dédié à cet effet : une face est appelée chaîne poil car elle fait en sorte que le côté voluptueux du velours résorbe les sons avec une efficacité remarquable par rapport aux autres tissages classiques. De plus, cette année, le velours est à la mode, que ce soit en termes de décoration d’intérieur ou de vêtements.

Conclusion

Les rideaux anti-bruits sont toujours nécessaires dans une maison ou dans une pièce donnée, quelles qu’en soient les raisons qui peuvent être diverses. Toutefois, on peut choisir le modèle selon l’intensité de bruits à masquer.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire