Textile – Les innovations

Dans le domaine du textile, les innovations s’accélèrent. En effet, avec les nombreuses avancées technologiques auxquelles nous faisons face actuellement, les designers et créateurs ont eu l’idée ingénue de mixer les deux domaines. C’est alors que des résultats plutôt incroyables voient actuellement le jour, à l’exemple du maillot de bain connecté créé par la start-up de Mulhouse Spinali Design ; cette petite trouvaille est d’ailleurs déjà disponible sur leur site web. Il est doté d’un capteur solaire qui mesure le rayonnement des ultraviolets, ce qui permet au propriétaire d’être averti via son Smartphone lorsqu’il est temps de s’enduire de crème solaire. En outre, c’est durant un événement qui s’est tenu à Lyon le 9 juin que d’autres innovations textiles ont été présentées. Il s’agit du Textival où l’on a vu entre autres des vêtements faciles à enfiler pour les personnes âgées, des textiles lumineux pour les traitements de photothérapie, et tant d’autres encore.


Le tissu connecté

Le tissu connecté

Le tissu connecté

Nous évoluons dans une erre où même le tissu est connecté. C’est la société Choletaise de Fabrication, en collaboration avec le spécialiste du linge de maison Garnier-Thiebaut, qui a permis à cette innovation de voir le jour. Le projet a comme principe de faire en sorte que le textile produise de l’électricité via des capteurs solaires.

Un autre projet est également en cours de réalisation par Lemaître Demeestere et Bouchara. Il s’agit du « Local Warming » qui se concrétise par un foulard en lin diffuseur de chaleur. Le textile se recharge sur les sources de chaleur dites « perdues » du quotidien  à l’exemple de l’ordinateur, du radiateur, du soleil, etc. pour ensuite les transférer à son utilisateur.

Dans le domaine de la déco d’intérieur, le textile est toujours autant prisé et cela n’est pas encore prêt de s’arrêter surtout depuis l’invention des rideaux intelligents. Récemment, une nouvelle invention a vu le jour : Shiriki, une paroi japonaise intelligente dotée de fonctions diverses : chauffante, acoustique, luminescente, et hygrométrique. Le rideau fonctionne via une appli pour Smartphone créé par une entreprise appelée Contrejour. L’invention elle, est issue de l’école de design de l’ENSCI.

C’est surprenant comment le textile couplé avec la technologie peuvent améliorer d’autres domaines importants comme celui de la santé. Le soutien-gorge Odea l’atteste en étant doté de capteurs invisibles. Ils permettent alors à celle qui le porte d’avoir une idée précise de son niveau de stress et de son degré d’activité. Cela est rendu possible grâce à une interface sur Smartphone conçue par Orange. Chez Bioserenity, un vêtement a également été conçu pour aider au diagnostic et au suivi de l’épilepsie. C’est le designer Gaspard Yurkievich qui s’est chargé de dessiner le T-shirt doté de 35 capteurs corporels ; cela permet de prévenir les crises et de mieux ajuster le traitement médical de la maladie.

Une chaîne de fabrication améliorée

Une chaîne de fabrication améliorée

Une chaîne de fabrication améliorée

La nouvelle technologie permet également aux industriels du textile d’améliorer leur chaîne de fabrication. Bleu Forêt, le spécialiste des chaussettes, s’en est par exemple servi  en intégrant des puces invisibles durant le tricotage des produits. L’origine des fibres peut ainsi être connue et cela est également utile à des fins de logistique. Par ailleurs, ces puces évitent la contrefaçon et les vols, ce qui est très utile.

Le textile connecté ou textile intelligent sera également aperçu dans le futur sur le sol des magasins. En effet, petit à petit, les allées ou entrée deviennent des interfaces connectées. Les personnes en mouvements déclencheront ainsi des lumières et des animations sonores. C’est un français, fabricant de drapeaux, Doublet, qui a signé en premier pour un démonstrateur sensoriel de moquette connectée. L’innovation a été imaginée par les studios de design Alexandre Fougea et le collectif DataPaulette.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire